Aston

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : aston

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Commune française) De l’occitan Aston.
(Commune anglaise) De l’anglais Aston.

Nom propre 1 [modifier le wikicode]

Aston \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Commune du département de l’Ariège, en France.

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom propre 2[modifier le wikicode]

Aston \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Paroisse civile d’Angleterre située dans le district de Cheshire West and Chester.
  2. (Géographie) Paroisse civile d’Angleterre située dans le district de High Peak.
  3. (Géographie) Paroisse civile d’Angleterre située dans le district de East Hertfordshire.
  4. (Géographie) Banlieue de la cité de Birmingham, en Angleterre.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Aston sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  • Cette page utilise des renseignements venant du site habitants.fr.

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Variante de Easton.

Nom propre [modifier le wikicode]

Aston \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Aston, dans le district de Cheshire West and Chester.
  2. (Géographie) Aston, dans le district de High Peak.
  3. (Géographie) Aston, dans l’East Hertfordshire.
  4. (Géographie) Aston, banlieue de Birmingham.

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Aston sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg

Occitan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIIe siècle) Astan ; (XVe siècle) Asto ; toponyme basque dérivé de *aitz (« roc »), apparenté à Asasp, Ascain, Ascon, Asques, etc.

Nom propre [modifier le wikicode]

Aston [asˈtu] masculin singulier

  1. (Géographie) Aston.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Jòrdi Deledar, Patrici Poujade, L’Occitan parlé en Ariège, Cercle occitan Prosper Estieu/IEO edicions, Pamiers, 2001