Barrois

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : barrois

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Mot dérivé de Bar avec le suffixe -ois.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
Barrois
\baʁwa\

Barrois masculin (pour une femme on dit : Barroise) singulier et pluriel identiques

  1. Habitant du Barrois.
  2. Habitant de Bar-le-Duc, dans la Meuse.
  3. Habitant de Bar-sur-Seine, dans l’Aube.
    • Barrois, de Bar-sur-Seine, ch.-l. d’arrt, dépt de l’Aube. « Les Barrois, s’étant attachés à la Ligue, se trouvèrent exposés aux coups des royalistes. » (Bar-sur-Seine [in Aristide Guilbert, Histoire des villes de France, tome cinquième, Furne et Cie / Perrotin / H. Fournier, Paris, 1848, p. 72], par Em. [Émile] Jolibois.) — (Lucien Merlet, « Dictionnaire des noms donnés aux habitants des diverses localités de la France » (1re partie), Mélusine, (no. 5, première année), Librairie mythologique de Viaut, Paris, 5 mars 1877, p. 120)
  4. Habitant de Barr, dans le Bas-Rhin.
  5. Habitant de Barre, dans le Tarn.
  6. Habitant de Barre-des-Cévennes, en Lozère.
  7. Habitant de Barry, dans les Hautes-Pyrénées.

Notes[modifier le wikicode]

Ce mot est un gentilé : il désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

Nom propre [modifier le wikicode]

Barrois \baʁwa\ masculin singulier

  1. Bar, ancien duché entre la Champagne et la Lorraine, pays autour de Bar-le-Duc.
    • On résolut alors de suivre l’ennemi dans sa retraite, qui se faisait par la Champagne vers le Barrois, et on l’atteignit à sept lieues de Rethel, entre les villages de Semide et de Sommepy, où la bataille s’engagea. — (Anaïs Bazin, Histoire de France sous le ministère du Cardinal Mazarin, tome 2, Paris : Chamerot, 1842, p. 98)
    • Barrois (²), de Bar-le-Duc, ch.-l. du dépt de la Meuse. « Femmes du Barrois
      Vins du
      Toulois
      Ne valent pas le charroi. » (
      Anc. prov.) — (Lucien Merlet, « Dictionnaire des noms donnés aux habitants des diverses localités de la France » (1re partie), Mélusine, (no. 5, première année), Librairie mythologique de Viaut, Paris, 5 mars 1877, p. 120)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Cette page utilise des renseignements venant du site habitants.fr.