Confédération helvétique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de confédération et de helvétique.
Calque du latin moderne Confoederatio Helvetica (graphié naguère Confœderatio Helvetica), locution figurant sur certaines pièces de monnaie de ce pays.[1]

Nom propre [modifier le wikicode]

Pièce de 5 francs suisses de 1995 avec l’inscription CONFOEDERATIO HELVETICA.

Confédération helvétique \kɔ̃.fe.de.ʁa.sjɔ̃ ɛl.ve.tik\ féminin singulier

  1. (Littéraire) Confédération suisse.
    • Réunies à Vienne, en congrès, les puissances vainqueures de l’empereur décident d’attribuer le territoire de l’Ancien évêché de Bâle au canton de Berne, donc à la Confédération helvétique. — (Jean-François Jenni, Le Sable et l’Enfer, Toulouse : Les Éditions Mélibée, 2013)
    • Il passa alors quelque temps à Zurich en 1813 pour tenter de résoudre la question des relations entre la Confédération helvétique et le diocèse de Constance — (Herbert Frey, Dalberg, Karl Theodor von, Dictionnaire historique de la Suisse, 22 août 2005)

Notes[modifier le wikicode]

Le nom officiel du pays en français depuis 1803 est : Confédération suisse[2].

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Abréviations[modifier le wikicode]

  • CH : cette abréviation vient de Confoederatio Helvetica, nom officiel du pays en latin ; la Suisse étant un pays quadrilingue, le latin a été choisi pour ne favoriser aucune langue en particulier.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Paris) : écouter « Confédération helvétique [Prononciation ?] »

Références[modifier le wikicode]

  1. « Confoederatio helvetica » dans le Dictionnaire historique de la Suisse → consulter cet ouvrage
  2. « Confédération suisse » dans le Dictionnaire historique de la Suisse → consulter cet ouvrage