Suisse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : suisse

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De l’allemand Schwyz (devenu Schweiz pour désigner le nom du pays), utilisé par les Autrichiens (xvie siècle) du nom d’un canton de la Confédération suisse, le plus proche de Vienne, écrit autrefois Swis. Référence nécessaire

Nom propre [modifier le wikicode]

Nom propre
Suisse
\sɥis\
Localisation de la Suisse.

Suisse \sɥis\ féminin singulier

  1. (Géographie) Pays d’Europe bordé par l’Allemagne au nord, par l’Autriche et le Liechtenstein à l’est, par l’Italie au sud et par la France à l’ouest, et dont la capitale est Berne.
    • La Suisse est un pays pacifique par nature, mais il ne faut pas oublier que tout homme y est soldat et se doit au service de la patrie. — (Anonyme, « La Neutralité de la Suisse », Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • La Suisse – et Zurich en particulier – c’est l’Allemagne sans l’Allemagne, une Allemagne innocente et inoffensive. — (Michel Tournier, « Questionnaire de Proust », dans Les Vertes Lectures, collection Folio, 2007, page 203)
  2. (Figuré) Ce pays comme symbole de la vie tranquille et ordonnée.
    • J’imagine qu’il [l’évangéliste Luc] est resté à Philippes un an, deux ans, trois ans. […] Souper tôt, coucher tôt, lever tôt : la Suisse. — (Emmanuel Carrère, Le Royaume, 2014, page 521)
  3. (Géographie) Commune française, située dans le département de la Moselle.

Abréviations[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Méronymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
Suisse Suisses
\sɥis\

Suisse \sɥis\ masculin et féminin identiques (pour une femme, on peut dire : Suisse, Suissesse)

  1. (Géographie) Habitant de la Suisse.
    • Vive Guillaume Tell ! – Quels hommes que ces Suisses ! – Comme ils se battaient ! – Comme ils maniaient la hallebarde ! Ils ont tué à Granson le trisaïeul de mon grand-père ! — (Julie de Querangal, « Philippe de Morvelle », Revue des Deux Mondes, t. 2, 4, 1833)
    • Je prends la carabine, j’épaule et je tire… Je tire les yeux fermés, comme un banquier se brûle la cervelle.
      « Il a gagné le lapin ! »
      C’est un bruit qui monte, la foule me regarde, on me prend pour un Suisse ; quelqu’un dit que dans ce pays-là, les enfants apprennent à tirer à trois ans et qu’à dix ans il y en a qui cassent des noisettes à vingt pas.
      — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
    • Les derniers développements, en matière de procédé continu, sont à mettre à l'actif des Suisses qui ont appliqué le principe de la stérilisation UHT au fromage fondu, alors qu'il avait été développé à l'origine pour le lait. — (Jean-Luc Boutonnier, Fabrication du fromage fondu, Éditions Techniques de l’ingénieur, n° F 6 310, septembre 2000, page 12)
  2. (Stéréotype) Personne lente d’élocution comme de mouvement.
    • Parle plus vite, bon Dieu ! T’es Suisse ou quoi ?

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Suisse sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg
  • Suisse sur le Dico des Ados Le Dico des Ados small logo current.svg