Discussion:chuis

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Guerre d'édition[modifier le wikicode]

Notification TAKASUGI Shinji et Bombur8 : J'ai cru comprendre qu'il y avait une querelle concernant cet article.

Serait-il possible que vous posiez chacun ici vos arguments pour que tout le monde puisse comprendre le débat et essayer d'aider à le résoudre ?

Cordialement

WikiLucas00 (discussion) 14 juin 2019 à 00:49 (UTC)



Le souci remonte à l'époque où j'avais modifié la prononciation du mot de \ʃsɥi\ à \ʃɥi\. En effet, les deux se rencontrent, aucune de ces prononciations n'est standard et toutes deux relèvent du langage oral, mais la page concerne l'orthographe « chuis », employée à l'écrit pour imiter ledit langage oral et indiquant à l'évidence une prononciation sans le \s\. On retrouve un phénomène semblable avec « chais » pour « je sais », et la dernière version que je propose de la page « chuis » présente d'ailleurs une remarque / explication sur le même modèle que la page dédiée à « chais ». En réponse à cela, TAKASUGI Shinji ajoute une source qui selon lui montre que ni la prononciation \ʃɥi\ ni l'orthographe « chuis » n'existent en français familier (sa remarque exacte étant « Je suis du verbe suivre n’est pas prononcé \ʃɥi\ mais \ʃsɥi\ en français familier, et il ne s’écrit donc pas chuis »). Or ce n'est absolument pas ce que dit cette source ! Voici son contenu :

« Un autre exemple du même type est la réalisation de la séquence je suis comme chuis [ʃɥi] et de je sais comme chais [ʃe] en français parlé. Le phénomène est spécifique à ces deux verbes et ne peut être attribué à une règle phonologique productive, puisque la séquence homonyme je suis (1sg du verbe suivre) ne peut se réduire à [ʃɥi] dans la plupart des variétés de français parlé. »

Non seulement la source ne mentionne absolument pas l'inexistence de « chuis » ou de \ʃɥi\ — elle dit simplement que leur réalisation ne peut pas être attribuée à une règle phonologique productive, ce qui ne signifie absolument pas la même chose —, mais elle confirme au contraire qu'ils existent bel et bien : « un autre exemple du même type est la réalisation de la séquence je suis comme chuis [ʃɥi] » ! La source va donc à l'encontre de ce que dit TAKASUGI Shinji dans sa remarque. Par conséquent, je supprime cette remarque incorrecte, et la source avec, puisqu'elle ne sert de ce fait plus à rien. On pourrait éventuellement la conserver pour, à l'inverse de son utilisation actuelle, attester de l'existence de « chuis » et \ʃɥi\, mais il ne me semble pas que chaque mot présent dans le Wiktionnaire présente généralement une source pour justifier de son existence.

De plus, il me semble absurde de mentionner que l'orthographe « chuis » n'existe pas sur une page qui lui est dédiée, et il me semble utile de rappeler ici que, ainsi qu'écrit sur la page d'accueil du site, « le Wiktionnaire est un dictionnaire francophone (écrit en français), libre et gratuit, uniquement descriptif (non normatif) », et qu'une recherche "chuis", entre guillemets, dans Google donne plus d'un million de résultats. Rien n'empêchant bien sûr de créer une nouvelle page pour « j'suis » ou une autre éventuelle orthographe.

Bombur8


Tu a écrit : « En réponse à cela, TAKASUGI Shinji ajoute une source qui selon lui montre que ni la prononciation \ʃɥi\ ni l'orthographe « chuis » n'existent en français familier ». Hein, qu’est-ce que c’est, ce malentendu ? En réalité je n’ai jamais dit de connerie comme ça. La prononciation /ʃɥi/ existe bien. Ce que je dis plusieurs fois, c’est que /ʃɥi/ signifie « je suis » du verbe être, non pas du verbe suivre. C’est ce que dit la thèse que j’ai citée. Veuillez ne pas retirer l’information correcte. — TAKASUGI Shinji (d) 14 juin 2019 à 04:21 (UTC)
Notification Bombur8 : Es-tu satisfait de cette réponse ? Reconnais-tu le malentendu ? TAKASUGI Shinji (d · c · b) ne disait pas que chuis n'existe pas ou qu'on ne le prononce pas \ʃɥi\, il a simplement ajouté à l'article le fait que le "suis" dans la contraction de je + suis était l’indicatif présent de la copule "être" à la première personne du singulier, et qu'on ne devait pas le confondre avec l'indicatif présent à la 1S de "suivre", qui ne peut pas être contracté (c'est bien ce que dit la source).
➡️ On ne voit ni entend jamais « Chuis plus de 100 personnes sur tel réseau social », par contre on pourrait trouver « Chuis suivi par plus de 100 personnes sur tel réseau social ».
WikiLucas00 (discussion) 14 juin 2019 à 12:54 (UTC)


Vous avez raison, je n'avais pas vu que la remarque parlait du verbe suivre car j'avais lu trop vite, je m'excuse pour ce malentendu, c'est de ma faute. Bombur8

Merci à vous deux et bonne continuation ! — TAKASUGI Shinji (d) 14 juin 2019 à 22:18 (UTC)