Grenade

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : grenade

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom propre 1) De l’espagnol Granada (la ville de Grenade).
(Nom propre 2) Du latin granata, sous-entendant terra : « terre riche en grains ».

Nom propre 1 [modifier le wikicode]

Situation et carte de Grenade (État des Antilles).
Carte de 1747 du royaume d’Andalousie et de Grenade.

Grenade \ɡʁə.nad\

  1. (Géographie) Île des Antilles.
    • Ce sacrifice collectif préfigure la fin des Indiens caraïbes à Grenade. — (Frédéric Morizot, Grenade, épices et poudre : une épopée caraïbe, 1988)
    • Si son père n’avait pas emmené David Friedman, encore adolescent, en vacances à Grenade dans les Caraïbes, il est probable que jamais The Grenada Chocolate Company ne serait née. — (Valentine Tibère, 101 chocolats à découvrir, 2014)
    • Les tentatives faites à la Grenade, à la Dominique et à Saint-Vincent, quoique suivies de succès temporaires, finirent par échouer ; mais dans la dernière, les Caraïbes révoltés se maintinrent dans leurs limites. — (John Aikin, Annales du règne de Georges III, roi d’Angleterre, traduction de M. ‎Eyriès, 1820)
    • En Grenade, les Jacobins des Antilles trouvent du répondant chez les libres de couleur qui sont à 83 % de culture française. — (Anne Pérotin-Dumon, « Les Jacobins des Antilles, ou l’esprit de liberté dans les Îles-du-Vent », page 275-304 in Revue d’histoire moderne et contemporaine, tome 35 (avril-juin 1988), page 293)
  2. (Géographie) État des Antilles situé au nord de Trinité-et-Tobago.
  3. (Histoire) Royaume de Grenade : Dernière terre mauresque en Espagne.
  4. (Géographie) Commune et ville d’Espagne, chef-lieu de la province du même nom.
    • Au bout de nos fatigues, nous avions en perspective Grenade et l’Alhambra, le rêve de tout poète ; Grenade, dont le nom seul fait éclater en formules admiratives et danser sur un pied le bourgeois le plus épais, le plus électeur et le plus caporal de la garde civique. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Ce mélange d’eau, de neige et de feu, fait de Grenade un climat sans pareil au monde, un véritable paradis terrestre, et, sans que nous soyons More, l’on peut, lorsque nous avons l’air absorbé dans une mélancolie profonde, nous appliquer le dicton arabe : Il pense à Grenade. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
  5. (Géographie) Province d’Espagne située dans la communauté autonome d’Andalousie.

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom propre 2[modifier le wikicode]

Nom propre
Grenade
\ɡʁə.nad\

Grenade \ɡʁə.nad\ féminin

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département de la Haute-Garonne.
  2. (Géographie) Ancien nom de la commune française Grenade-sur-l’Adour.

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Grenade sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg
  • Grenade sur l’encyclopédie Vikidia VikidiaLogo1.png

Slovène[modifier le wikicode]

Forme de nom propre [modifier le wikicode]

Grenade \Prononciation ?\ féminin

  1. Génitif singulier de Grenada.