Léontine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom propre) (XVIIe siècle) Du prénom latin Leontina, dérivé de leo (« lion »).
(Nom commun) (1846) Du prénom Léontine.

Prénom [modifier le wikicode]

Léontine \le.ɔ̃.tin\ féminin

  1. Prénom féminin.
    • — Cela dépend s’il s’agit de la digestion œsophagique, stomacale, intestinale ; inutile de vous donner des explications que vous ne comprendriez pas, puisque vous n’avez pas fait vos études de médecine. Allons, Léontine, en avant… harche, il est temps de partir. — (Marcel Proust, Sodome et Gomorrhe, À la recherche du temps perdu, Gallimard, 1923, tome 10, page 126)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Léontine Léontines
\le.ɔ̃.tin\

Léontine \le.ɔ̃.tin\ féminin

  1. (Désuet) Chaîne de montre pour femme portée surtout au milieu du XIXe siècle en France, attachée au col par une broche et qui descendait à la ceinture.
    • Un bijou pour dames, très bien porté, c’est la Léontine, prenant à la broche, revenant à la ceinture avec plusieurs petits groupes et colifichets, bouts de chaînes et quantité de breloques, comme celle que nous avons vue chez Graverand, boulevart des Capucines, 3, provenant de l’écrin de la belle actrice du Vaudeville, la ravissante Liévienne. Il y a des Léontines du prix de 150 à 3,000 fr., comme nos jolies lectrices pourront s’en assurer, en visitant les magasins de Marié, boulevart Italien. — (Madame de Boncourt, Modes, L’Étoile, 22/03/1846, page 126)
    • Il n’est pas de prévenances, d’attentions délicates, dont le baron n’entoure son infidèle, et il y a quelque temps, il a poussé la munificence jusqu’à lui faire présent d’une montre de Genève et d’une Léontine de la plus exquise élégance. — (Histoire d’une montre et d’un baron, L’Argus, 27/06/1846, page 2)
    • Le bijou à effet, la haute fantaisie de peu de valeur sont demandés, spécialement les articles suivants : bracelets, broches pour dames et fillettes, boutons d’oreilles à vis, brisures en tout genre, médaillons pour dames et pour hommes, chaînes Mathilde, Léontines, chaînes colonnes avec et sans glands (la châtelaine est peu demandée), colliers pour dames et fillettes, chaîne en mat et en poli pour hommes, chaîne courte avec anneaux bélières, chaîne double américaine, épingles de cravates pour hommes. — (Avis commerciaux, L’Écho de la montagne, 13/08/1887, page 1)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]