Machiavel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De Nicolas Machiavel, en italien Machiavelli signifie « dégraisseur, enleveur de taches[1] » → voir macchiato et maquis.

Nom propre [modifier le wikicode]

Buste de Machiavel.

Machiavel \ma.kja.vɛl\ masculin

  1. Nicolas Machiavel, publiciste florentin du XVIe siècle qui fit la théorie des procédés de violence et de tyrannie usités par les tyrans de la Renaissance.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Machiavel Machiavels
\ma.kja.vɛl\

Machiavel \ma.kja.vɛl\ masculin

  1. Homme d’État sans scrupule, homme de pouvoir qui n'hésite pas à employer toutes sortes de ruses, de tromperies pour réaliser ses desseins et servir ses intérêts.
    • Enfin, elle éclaircit un fameux passage de nos annales modernes, celui du mont Saint-Bernard. MM. les ambassadeurs y verront que, sous le rapport de la profondeur, nos hommes politiques d’aujourd’hui sont bien loin des Machiavels que les flots populaires ont élevés, en 1793, au-dessus des tempêtes, et dont quelques-uns ont trouvé, comme dit la romance, un port. — (Honoré de Balzac, Une ténébreuse affaire, 1841)
    • Alberoni n’avait pu empêcher la reine de faire venir auprès d’elle sa nourrice. Lorsque le jour en fut venu, ce fut cette grossière paysanne […] qui brisa d’une pichenette la carrière de ce Machiavel de serre chaude. — (Edgar Faure, La banqueroute de Law, Gallimard, 1977, p. 159)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]