Nouveaux-Pays-Bas

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1614) La première apparition du terme néerlandais Nieuw Nederland se trouve sur une carte dressée en 1614 à partir des voyages d’explorations menés par le Néerlandais Adriaen Block pour le compte de l’amirauté d’Amsterdam. Les cartographes francophones du XVIIe siècle, comme Louis Hennepin, vont user du terme Nouveaux Païs Bas pour désigner la colonie néerlandaise d’Amérique du Nord alors que l’usage du terme Nouvelle-Hollande semble être préféré dans les Relations jésuites. Aujourd’hui, le terme Nouvelle-Néerlande semble avoir été adopté plus couramment par les historiens francophones.

Nom propre [modifier le wikicode]

Invariable
Nouveaux-Pays-Bas
\nu.vo.pɛ.i.ba\

Nouveaux-Pays-Bas \nu.vo.pɛ.i.ba\ masculin pluriel

  1. Possessions néerlandaises d’Amérique du Nord entre 1609 et 1674, situées entre le Delaware et le Connecticut actuels.
    • L’Hudson fut découvert, dit-on, en 1609, par le navigateur du même nom, Anglais de naissance, mais qui voyageait à cette époque au service de la Hollande. Les Hollandais firent les premiers un établissement vers l’embouchure de ce fleuve ; ils l’abandonnèrent aux Anglais en 1614, le reprirent l’année suivante et l’augmentèrent bientôt de tout le territoire compris entre la Delaware et le Connecticut. Cette colonie reçut le nom de Nouveaux-Pays-Bas, et fut concédé [sic] par les états-généraux à la compagnie des Indes-Occidentales, en 1621. Le colonel anglais Nicholls se rendit maître du chef-lieu, Fort-Amsterdam, en 1664, et bientôt tout le pays fut soumis à la Grande-Bretagne. — (Dictionnaire géographique universel, tome septième, A. J. Kilian, Libraire, Paris, 1830)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

→ voir Nouvelle-Néerlande

Voir aussi[modifier le wikicode]