Nouvelle-France

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de nouveau et de France.

Nom propre [modifier le wikicode]

Territoire de la Nouvelle-France

Nouvelle-France \nu.vɛl.fʁɑ̃s\ féminin

  1. Ancienne colonie française d’Amérique du Nord (1534–1763), couvrant à son apogée un territoire correspondant approximativement aujourd’hui à la vallée du Saint-Laurent (Québec), aux Grands Lacs (Ontario) et au bassin versant du Mississipi (États-Unis) jusqu’à la Louisiane et au golfe du Mexique, et cédée à l’Angleterre par le traité de Paris (1763) à l’issue de la Guerre de Sept Ans.
    • Le cœur de la Nouvelle-France était situé dans le Québec actuel (Montréal, Québec).
    • La colonisation permanente de la Nouvelle-France a commencé au tout début du XVIIe siècle.
    • En 1763 à Versailles, la Nouvelle-France est devenue The Province of Quebec, sans accent. — (Jacques Godbout, De l’avantage d'être né, Boréal, 2018, page 219)
    • Parallèlement, des nostalgies refont surface, notamment celle de la Nouvelle-France, représentée comme un âge d'or, une sorte de paradis perdu. Cette vieille idée fait pourtant bon marché du fait que la Nouvelle-France était une colonie au sens propre du terme : les ressources étaient pillées au profit de la métropole, les Autochtones étaient exploités, les paysans dépendaient d'un seigneur et la population était privée des libertés élémentaires (droiss de publication, d'association, de réunion publique, etc.). — (Gérard Bouchard, Les nations savent-elles encore rêver ?, Boréal, 2019, page 287)

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

→ voir Canada et Québec

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]