Saint-Thomas

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom propre 1 [modifier le wikicode]

Nom propre
Saint-Thomas
\sɛ̃.tɔ.ma\

Saint-Thomas \sɛ̃.tɔ.ma\ masculin singulier

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département de l’Aisne.
  2. (Géographie) Commune française, située dans le département de la Haute-Garonne.
  3. (Géographie) Nom français de São Tomé, capitale de Sao Tomé-et-Principe.
    • THOMAS (St.), CHAVES ou PANOASAN, ville chef-lieu de l’île St.-Thomas, dans le golfe de Guinée. Siège d’un évêché. Elle contient 500 maisons, la plupart en bois, 3 églises et 2 couvens. Un fort est au N. de la ville, sur une langue de terre. Le port est petit, mais il offre un abri sûr aux vaisseaux. — (Dictionnaire géographique universel, tome neuvième, A. J. Kilian, Libraire, Paris, 1832)
  4. (Géographie) Chef-lieu de l’île du même nom.
    • THOMAS (St.), ville des Petites-Antilles, dans le groupe des Vierges, cbef-lieu de l’île St.-Thomas, sur la côte mérid. de laquelle elle est située. Elle a un port sûr et commode, où peuvent mouiller 150 bâtimens, et qui jouit du privilège de port franc. — (Dictionnaire géographique universel, tome neuvième, A. J. Kilian, Libraire, Paris, 1832)
  5. (Géographie) Municipalité canadienne du Québec située dans la MRC de Joliette.

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier le wikicode]

Communes françaises 

Nom propre 2[modifier le wikicode]

Nom propre
Saint-Thomas
\sɛ̃.tɔ.ma\

Saint-Thomas \sɛ̃.tɔ.ma\ féminin singulier

  1. (Géographie) Nom français de l’île de São Tomé, autrefois portugaise, maintenant santoméenne.
    • THOMAS (St.), île du golfe de Guinée, à 50 l. O. N. O. du cap Lopez, limite de la Guinée supérieure et de la Guinée inférieure. […] Elle appartient aux Portugais. […] St.-Thomas en est le chef-lieu. — (Dictionnaire géographique universel, tome neuvième, A. J. Kilian, Libraire, Paris, 1832)
  2. (Géographie) Seconde plus importante île des îles Vierges des États-Unis.
    • THOMAS (St.), une des Petites-Antilles, aux Danois, dans la partie occid. du groupe des Vierges, à 3 l. N. O. de l’île St.-Jean et à 13 l. E. de Porto-Rico. […] Le chef-lieu porte le même nom. St.-Thomas fut enlevée aux Danois par les Anglais, en 1808 ; elle leur fut rendue en 1814. [et vendue aux Américains en 1917] — (Dictionnaire géographique universel, tome neuvième, A. J. Kilian, Libraire, Paris, 1832)

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Cette page utilise des renseignements venant du site habitants.fr.