abnéguer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

abnéguer \a.bne.ɡe\ intransitif, transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’abnéguer)

  1. Renoncer.
    • C'est parce que ceux-là même qui devraient toujours le relever, entendent bien l'art perfide d’abnéguer et de soustraire un honnête artiste à sa gloire et que cet ouvrage, pour mon malheur, ne pourra jamais être vu à Paris et sortir de sa tombe. — (Jean-Auguste-Dominique Ingres, Jean Auguste Boyé Boyer d'Agen, Ingres d'après une correspondance inédite, 1909)
  2. Renoncer à.
    • La pièce se termine sur le fait que Louis l'épouse et « abnègue » aussi son titre ainsi que le note Paul Valéry : il sacrifie son titre reconquis à la mésalliance consentie - entre noble et roturière ou entre chrétien et juive ? — (Marie-Jean Sauret, Malaise dans le capitalisme, 2009)
  3. (Pronominal) Faire abnégation d’une chose, renoncer à, dénier, renier.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Brétigny-sur-Orge) : écouter « abnéguer »

Références[modifier le wikicode]