agglomération

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Déverbal de agglomérer dérivé du latin agglomeratio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
agglomération agglomérations
\a.ɡlɔ.me.ʁa.sjɔ̃\

agglomération \a.ɡlɔ.me.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’agglomérer ou résultat de cette action.
    • De cette agglomération brumeuse disposée à l'horizon et qui formait le noyau du météore, s'irradiaient des effluves ardentes, […]. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Les opérations de broyage marquent usuellement le terme des opérations d’épuration des fines, que celles-ci soient destinées à l’agglomération ou à la carbonisation. — (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, page 362)
  2. (En particulier) (Par ellipse) (Plus courant) Cité; lieu où s'agglomèrent des habitations.
    • La grande industrie (...) n'a pas nécessairement son siège dans une ville; elle peut même s'établir en dehors de toute agglomération rurale ou urbaine, préexistante É. DURKHEIM, De la Division du travail social, préf., 1893, p. XXVI.
    • On la dévasta, comme, au siècle précédent, on avait bombardé d’immenses agglomérations barbares, et parce qu’elle était à la fois trop forte pour être occupée par le vainqueur et trop indisciplinée, trop orgueilleuse pour se rendre dans le but d’échapper à la destruction. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 242 de l’éd. de 1921)
    • Population dégourdie, « dessalée » et qui, au point de vue des mœurs, diffère très peu des autres agglomérations ouvrières françaises. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Un dimanche après-midi, alors que j'étais de semaine, occupé au bureau des brigades à copier des signalements, un télégramme arriva de Lothiers, grosse agglomération située sur la route nationale, à mi-chemin entre Châteauroux et Argenton. — (Ignace-Émile Forestier, Gendarmes à la Belle Époque, Éditions France-Empire, 1983, page 65)
    • Lorsqu'ils circulent la nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout conducteur et passager d'un cycle doivent porter hors agglomération un gilet de haute visibilité conforme à la réglementation […]. — (Article R431-1-1, Code de la route, France, 2008)

Dérivés[modifier le wikicode]

→ voir -ville

  • en agglomération (se dit d'une route en traversée d'agglomération, par opposition à hors agglomération, dans le contexte de la réglementation et de la sécurité routière)
  • entrée d'agglomération (se dit de la limite qui sépare la partie de la route en traversée d'agglomération, de la partie hors agglomération, dans le contexte de la réglementation et de la sécurité routière. On dit aussi entrée de ville.)
  • hors agglomération (se dit d'une route hors agglomération, dans le contexte de la réglementation et de la sécurité routière)

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]