archevêque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin archiepiscopus

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
archevêque archevêques
\aʁ.ʃə.vɛk\

archevêque \aʁ.ʃə.vɛk\ masculin

  1. Prélat métropolitain qui a un certain nombre d’évêques pour suffragants.
    • La période carolingienne,[…], joue un rôle-clé dans l’homogénéisation et la structuration de l’Église latine : les évêques perdent leur large autonomie, sont soumis à des archevêques, et le pape est doté d’un nouveau lustre et d’une primauté plus nette sur les autres évêques – tout en restant soumis au pouvoir impérial, en mesure de peser sur sa nomination. — (Joseph Morsel avec la collaboration de Christine Ducourtieux; L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat… -2007)
    • Jamais je n'admettrai que l'État n'ait pas un droit de regard sur la désignation des archevêques et des évêques. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • À Arles, l'archevêque, qui avait le monopole de l'exploitation de la graine d'écarlate, avec laquelle on fabriquait le teinture rouge, ne traitait, pour la vente de ses récoltes, qu'avec les juifs. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Le curé de Melotte paissait depuis trente longues années le petit troupeau que le Seigneur, par l’intermédiaire de son archevêque, […], avait commis à sa garde. — (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Une anecdote locale plutôt symbolique raconte que le coq du clocher de l'église de Saint-Vincent, dont la construction fut commencée en 1934, aurait disparu dans de bien mystérieuses circonstances, qu'on attribue à l’archevêque O’Leary. — (Juliette Marthe Champagne, De la Bretagne aux plaines de l'Ouest canadien: lettres d'un défricheur franco-albertain, Alexandre Mahé (1880-1968), CELAT/Presses de l'Université Laval, 2003, p. 201)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]