assignation à résidence

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Seconde moitié du XXe siècle) Composé de assignation, à et résidence.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
assignation à résidence assignations à résidence
\a.si.ɲa.sjɔ̃ a ʁe.zi.dɑ̃s\

assignation à résidence \a.si.ɲa.sjɔ̃ a ʁe.zi.dɑ̃s\ féminin

  1. (Justice) Obligation faite à une personne de ne pas sortir d’un territoire donné et limitant strictement sa liberté de circulation. → voir résidence surveillée
    • L’assignation à résidence oblige une personne à résider dans un lieu déterminé et à se présenter périodiquement aux services de police ou de gendarmerie, l’assignation à résidence avec surveillance électronique (ARSE) oblige la personne mise en cause à porter un bracelet électronique et à demeurer à son domicile ou dans une autre résidence. — ([1])
    • L’avant-projet de loi prévoyait que les décisions d’assignation à résidence ou de port du bracelet électronique pourraient être reconductibles de trois mois en trois mois ad vitam aeternam. — (Hervé Liffran, Le Conseil d’État terrorise l’équipe Macron, Le Canard Enchaîné, 21 juin 2017, page 4)
  2. (Par extension) Situation ou période de confinement forcé à domicile.
    • Dans les salles de bains, visage nu, beaucoup se questionnent : la demi-heure matinale devant le miroir a-t-elle encore du sens quand les interactions sont réduites à la portion congrue ? Pourquoi s’imposer un rituel dicté par une certaine pression sociale ou la force de l’habitude ? À chacune ses réponses. Pour certaines, l’assignation à résidence a permis de faire le point. — (Catherine Rollot, “Je fais juste mes yeux” : le Covid-19 va-t-il démaquiller les femmes ?, dans Le Monde, 15 février 2021 [texte intégral])

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]