atteignable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De atteindre, avec le suffixe -able. Attesté en moyen français sous la forme attaignable[1]. Attesté en français au moins en 1804 [2].

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
atteignable atteignables
\a.tɛ.ɲabl\

atteignable \a.tɛ.ɲabl\

  1. (Rare) ou (Suisse) Que l’on peut atteindre.
    • Bien plus, l’expérience de tant de lois rendues en divers temps, en divers pays, contre la brigue et la subornation, nous convainquent qu’il n’y a point de remède direct contre la corruption électorale, aucun moyen de la rendre atteignable sous toutes ses formes. — (Théorie de garanties constitutionnelles, dans Bibliothèque universelle de Genève, avril 1838, V.13-14, page 219)
    • Si l’on prend comme exemple l’approvisionnement alimentaire, on entend par autosuffisance une complète indépendance à l’égard des importations pour répondre aux besoins alimentaires d’une collectivité ou d’une ville, un objectif difficilement atteignable même en vertu du scénario le plus optimiste. — (Luc J A Mougeot, Cultiver de meilleures villes : agriculture urbaine et développement durable, 2006, page 96)
  2. (Suisse) Qui peut être joint par téléphone ou radio ou contacté, joignable.
    • Notre service est atteignable 7 jours sur 7.

Notes[modifier le wikicode]

La périphrase « que l’on peut atteindre » est nettement plus fréquente dans les livres édités que le mot atteignable. Pour la tournure « qui est difficile à atteindre » l’emploi de « difficilement atteignable » n’est pas négligeable.[3]

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Frédéric GodefroyDictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle, édition de F. Vieweg, Paris, 1881-1902 → consulter cet ouvrage (ataignable)
  2. Guillaume-Charles Faipoult, Mémoire présenté par le préfet au Conseil général du département, a l’ouverture de sa session de l’an 12, le 15 germinal, 1804, à Gand, A. B. Stéven. « En conséquence, le nombre des objets que j’ai rendus atteignables par les octrois ruraux est très borné, et à la réserve d’une taxe légère sur le tuage des bestiaux, les droits intéressans[sic] se réduisent pour ainsi dire sur les genièvres et sur les bières à leur fabrication. »
  3. Relevés des fréquences sur Google livres, mai 2013
  4. Centre de Recherche Inter-langues sur la Signification en COntexte (CRISCO), Dictionnaire Électronique des Synonymes, Université de Caen, www.crisco.unicaen.fr/des/, 2008–2013 (atteignable)