attrape-minette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Composé de attrape et de minette, nom familier de la chatte.

Nom commun[modifier]

Invariable
attrape-minette
\a.tʁap.mi.nɛt\
Singulier Pluriel
attrape-minette attrape-minettes
\a.tʁap.mi.nɛt\

attrape-minette \a.tʁap.mi.nɛt\ masculin

  1. Hypocrite qui attrape les simples.
  2. Tromperie, attrape-nigaud.
    • LUCAS.
      Il auroit un gros tort d’en conserver, oui !… Bon! vous larmoyez! eh ouiche! Toutes ces pleurs de femmes là sont de vraies attrapes minettes[sic].
      (Charles Collé, La Partie de chasse de Henri IV, 1754)
    • ARTÉMISE
      Plaisantez-vous ? Me faire une telle injure ! Devez-vous donner dans des attrape-minette ?
      KERKARADEC, colère.
      Qu’entendez-vous par attrape-minette, madame ? Est-ce à dire que vous ne croyez pas à la vertu de cet anneau ?
      (Pierre Carmouche, Louis-Émile Vanderburch, Une maîtresse-femme, comédie en un acte, 1851)

Traductions[modifier]

Synonymes[modifier]

Références[modifier]