avestique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de Avesta avec le suffixe -ique.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
avestique avestiques
\a.vɛs.tik\

avestique \a.vɛs.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à l’Avesta, et aux doctrines qu’il contient.
    • Suhrawardi (mort en 1191) voyait dans Platon — […] — un continuateur de Zoroastre. En particulier, il empruntait aux doctrines avestiques — dont s’était inspiré Manès — l’opposition du monde de la Lumière et du monde des Ténèbres. — (Denis de Rougemont, L'Amour et l'Occident, 1946)
    • Venus en procession, les mages officiaient. Fumées, danses, psalmodies avestiques pour les oreilles initiées, murmures incantatoires pour dompter les profanes, chaque souffle était inscrit dans les tablettes des précurseurs. — (Amin Maalouf, Les Jardins de lumière, 1991, Le Livre de Poche, page 217)
  2. Relatif à la langue avestique.
    • La grammaire avestique est relativement difficile à comprendre.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

avestique \a.vɛs.tik\ masculin au singulier uniquement

  1. Langue indo-iranienne archaïque, entre autres utilisée dans l’ancien livre sacré des Iraniens zoroastriens, l’Avesta.
    • L’avestique récent remonte au VIIIe siècle avant l’ère chrétienne.

Notes[modifier le wikicode]

Le code de cette langue (avestique) dans le Wiktionnaire est ae.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]