avion renifleur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) De avion et renifleur. L’expression avion renifleur a été popularisé par un article de l’hebdomadaire satirique français Le Canard enchaîné daté du 21 décembre 1983 [1] au sujet d’une retentissante affaire d’escroquerie, et désignait un avion censé détecter (renifler) les gisements de pétrole en vol.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
avion renifleur avions renifleurs
\a.vjɔ̃ ʁə.ni.flœʁ\

avion renifleur \a.vjɔ̃ ʁə.ni.flœʁ\ masculin

  1. (Aéronautique) Aéroplane sensé détecter des trucs à distance.
    • Muni de parachutes, celui-ci se déposera en douceur sur la planète rouge, comme une sonde classique, pour relayer vers la Terre les informations recueillies par le mini-avion renifleur. — (Le Nouvel Observateur, 1998.)
    • L’Entreprise française de recherche et d’activité pétrolière (ERAP) avait acheté fort cher un « procédé de détection géodésique » qui s’est avéré fantaisiste, que Le Canard enchaîné surnomma « avion renifleur ».— (Alexandre Dorozynski, Michael Oristaglio, Le sens du courant: La vie d’Henri-Georges Doll, inventeur, 2007.)
    • Le graphiste avait senti l’odeur de l’herbe comme un avion renifleur repère des gisements de pétrole.— (Karim Madani, Casher Nostra, 2013.)
    • Le WC-135, surnommé «avion renifleur», est conçu pour repérer dans l’atmosphère tout signe d’activité nucléaire.— (www.bfmtv.com, Deux chasseurs chinois interceptent un avion militaire américain , 19 mai 2017.)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]