baillette

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
    Voir aussi : baillèttè

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    (Date à préciser) De bailler, donner, transmettre. Référence nécessaire

    Nom commun [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    baillette baillettes
    \bɑ.jɛt\

    baillette \bɑ.jɛt\ féminin

    1. Terre donnée par un noble à un serf, à un vilain.
      • Ces baillettes, qui furent d'abord données aux meilleurs habitants des villes, s'étendirent aux meilleurs de la campagne. — (Saint-simon, Mémoires complets et authentiques du duc de Saint-Simon)
    2. La transaction elle-même qui donnait la baillette.
      • ... dans diverses baillettes ou transactions plus anciennes,... et même en remontant à la baillette du 10 octobre 1468, qui est l'acte primordial et originaire dont se prévalent les usagers..." — (Enquêtes sur les incendies des forêts, p. 207, Dépos. Flinoy, directeur du Phénix, à Bordeaux, 1873)

    Traductions[modifier le wikicode]

    Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    Masculin baillet
    \bɑ.jɛ\
    baillets
    \bɑ.jɛ\
    Féminin baillette
    \bɑ.jɛt\
    baillettes
    \bɑ.jɛt\

    baillette

    1. Féminin singulier de baillet.

    Références[modifier le wikicode]