noble

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : nòble

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Vers 1050) Du latin nobilis.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
noble nobles
\nɔbl\

noble \nɔbl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est au-dessus du commun, des autres êtres ou objets du même genre.
  2. Dont la qualité morale est grande ou hautement appréciée.
    • Nobles sentiments, actions nobles. Noble cause.
  3. Qui commande le respect, l’admiration, par sa distinction, son autorité naturelle.
    • Traits nobles.
  4. Qui a de la majesté, une beauté grave, parfois un peu froide.
    • Nous croisons une charrette qui porte huit paysans entassés; ils chantent en parties un air noble et grave comme un choral. — (Hippolyte Taine, Voyage en Italie, vol. 2, 1866)
  5. Relatif à la noblesse.
    • Lorsque la constitution française reconnaissait un ordre de noblesse privilégiée, la femme noble qui épousait un roturier dérogeait à la noblesse et devenait roturière. — (L'Institut : Journal des académies et sociétés scientifiques de la France & de l’Étranger, 2e section, 5e année, janvier-février 1840, n°49-50, p.6)
  6. (Jurisprudence féodale) Qualifiait des biens ou des terres tenus en fief ou des biens francs et exempts de charges que seuls les aristocrates pouvaient posséder.

Synonymes[modifier le wikicode]

relatif à la noblesse

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
noble nobles
\nɔbl\

noble \nɔbl\ masculin et féminin identiques

  1. Personne faisant partie d’une aristocratie dirigeante ou foncière, souvent dynastique. → voir féodalité et homme-lige
    • Les prêtres s’entendent à merveille pour procurer de riches dots aux nobles appau­vris, au point qu’on a pu accuser l’Église de considérer le mariage comme un accouplement de gentilshommes vivant en marlous et de bourgeoises réduites au rôle de marmites. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chapitre VII, La morale des producteurs, 1908, page 340.)
    • À travers une famille de paysans ayant recueilli une jeune noble, l’auteur tente de rétablir les valeurs et mœurs d’une noblesse anéantie sous le joug de Robespierre. — (Salomé Dubart, Un nouveau roman pour Jean-Jacques Garcès, La Dépêche, 16 juin 2018.)
    • À sa surprise, il découvrit qu’il s’agissait d’une vieille noble de la région, la baronne Auristelle De La Mitre Des Champs De Bois-Ebert. — (François Riera, Les Monstres, Éditions Edilivre, 2017, page 100.)
  2. Personne anoblie par un roi, un prince ou un duc, généralement pour l’aide qu’elle a apportée à l’État.
    1. Au Moyen Âge, membre de la noblesse d’épée, du ban et de l’arrière-ban.
    2. Sous l’Ancien Régime, membre de la noblesse de robe.
Note[modifier le wikicode]
Titres de noblesse : voir écuyer, chevalier, baron, comte, vicomte, marquis, duc → voir titre de noblesse.

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
noble nobles
\nɔbl\
Face et pile d’un noble à l’effigie du roi Henri V.

noble \nɔbl\ masculin

  1. (Histoire) Nom d’une ancienne monnaie d’or anglaise qui eut cours en France aux quatorzième et quinzième siècles.
    • Si tu emportes le prix, j’y ajouterai vingt nobles ; mais, si tu perds, tu seras dépouillé de ton habit de drap vert. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Ah ! c’est qu’il y a là un vieux créancier de notre famille, […], auquel mon père m’a recommandé de rendre cent nobles à la rose que j’ai là à cet effet dans ma poche. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. IX)

Anagrammes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France : écouter « noble [nɔbl] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Vers 1050) Du latin nobilis.

Nom commun [modifier le wikicode]

noble \Prononciation ?\ masculin

  1. Noble.

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin nobilis.

Adjectif [modifier le wikicode]

Nature Forme
Positif noble
Comparatif more noble
Superlatif most noble

noble \ˈnəʊbl\

  1. Noble, élevé.
    • Noble means: having honorable qualities; having moral eminence and freedom from anything petty, mean or dubious in conduct and character.
    • He made a noble effort.
    • He is a noble man who would never put his family in jeopardy.

Nom commun [modifier le wikicode]

noble \ˈnəʊbl\

Singulier Pluriel
noble
\ˈnəʊbl\
nobles
\ˈnəʊblz\
  1. (Plus rare) Noble.
    • A noble is an aristocrat; one of aristocratic blood.
    • This country house was occupied by nobles in the 16th century.

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Catalan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin nobilis.

Nom commun [modifier le wikicode]

noble \Prononciation ?\

  1. Noble, seigneur.