serf

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIe siècle) Du latin servus (« serviteur, esclave »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
serf serfs
\sɛʁf\
Illustration médiévale de serfs au travail.

serf \sɛʁf\ ou \sɛʁ\ masculin (pour une femme on dit : serve)

  1. (Histoire) Homme, femme attachés au domaine qu’ils cultivent moyennant redevance au seigneur qui en est le propriétaire.
    • Je suis riche, Hedwige, immensément riche, mais à la façon des seigneurs moldaves : riche de terres, de troupeaux, de serfs. Eh bien ! j’ai vendu au monastère de Hango pour un million de terres, de troupeaux, de villages. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • […], et la plupart d’entre eux, au XIIe siècle surtout, sont encore des serfs : dans la commune de Senlis, fondée par le roi en 1173, l’évêque a encore des mainmortables ; […]. — (Henri Sée, Les classes rurales et le régime domanial en France au Moyen Âge, p. 283, V. Giard et E. Brière, 1901)
    • Selon la coutume qui avait encore force de loi en Franche-Comté (et cela, disait Voltaire, est contradictoire avec le nom de cette province), il y avait des serfs, c'est-à-dire des gens de mainmorte, dont la condition était de ne pouvoir disposer de leurs biens et de leur personne. — (René Vallery-Radot, La vie de Pasteur, Hachette, 1900, Flammarion, 1941, p.6)
    • Il était difficile aux juifs d’échapper à leur sort, car, étant serfs de leurs seigneurs, ils n’avaient pas le droit de se déplacer comme ils l’auraient voulu. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Les serfs travaillaient sans rémunération sur des terres appartenant à de grands propriétaires terriens. — (Louis Dubé, La sagesse du dalaï-lama : Préceptes et pratique du bouddhisme tibétain, dans Le Québec sceptique, nº 66, p. 5, été 2008)
    • Mais elles vont bientôt se courber et s’asseoir,
      Serves du champ pénible et des vives aiguilles ;
      Les vierges ne sont pas, dans les pauvres familles,
      Des colombes qu’un grain nourrit de l’aube au soir.
      — (Sully Prudhomme, Sonnet, Alphonse Lemerre, éditeur, s.d., page 120)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus serf figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : esclavage.

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin serf
\sɛʁf\
ou \sɛʁ\

serfs
\sɛʁf\
ou \sɛʁ\
Féminin serve
\sɛʁv\
serves
\sɛʁv\

serf \sɛʁf\ ou \sɛʁ\

  1. Relatif au servage.
    • Dans ce monde de pasteurs, la femme n’a nullement la vie serve qu’elle mène dans celui de chasse et de guerre. — (Jules Michelet, Bible de l’Humanité, Calmann-lévy, 1876, p. 29)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Au masculin, la prononciation \sɛʁ\ est de plus en plus fréquente.


Homophones[modifier le wikicode]

\sɛʁ\ :

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • serf sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom) Du latin servus.

Nom commun [modifier le wikicode]

serf \Prononciation ?\

  1. Serf.
    • Pur tun serf David — (Psautier d’Oxford, édition de Francisque Michel, p. 207, circa 1100-50)
    • Pur le franc home dix solz, et pur le serf vingt solz. — (lois de Guillaume le Conquérant)

Forme de verbe [modifier le wikicode]

serf \Prononciation ?\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de servir.
    • Je te serf quant je puis — (Li ABC Nostre Dame, ms. 837 de la BnF, f. 171r.)

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français serf.

Nom commun [modifier le wikicode]

serf \sɜːf\

  1. (Histoire) Serf.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]