bakchich

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du persan بخشش, bakshish (« don »), passé à l’arabe بقشيـش, 'baqšīš et au turc bahşiş (« pourboire », « pot-de-vin »). En serbe et en bulgare бакшиш signifie simplement « pourboire ».
La première attestation du mot en français, orthographiée « bakchis », apparait dans Nerval[1], racontant son séjour au Liban[2].

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
bakchich bakchichs
\bak.ʃiʃ\

bakchich \bak.ʃiʃ\ masculin

  1. (Dans le monde arabo-persan) Pourboire, gratuité, don.
    • On lui file combien pour son bakchich ?
  2. Pot-de-vin, dessous-de-table.
    • J'ai pu passer la douane grâce à un bakchich de dix roupies au douanier.
    • Il examine longtemps le document de l'ambassade [...] puis il me donne le fameux timbre officiel pour la somme de cinq roupies. Un bakchich sans doute. (Louis Jolicoeur, Poste restante, Québec, L'instant même, 2015, p. 282.)
    • Ses splendides planches, tracées à la mine de plomb, montrent un quotidien frénétique : le vendeur de thé enjambant les corps de centaines de dormeurs allongés aux alentours des gares, les flics avides de bakchichs, les mariages arrangés, etc. (F. C., La Voie aux Chapitres : Bangalore, Le Canard enchaîné, 31 mai 2017, page 6)

Variantes orthographiques[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]