banqueter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dénominal de banquet.

Verbe [modifier le wikicode]

banqueter \bɑ̃k.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire bonne chère en compagnie.
    • Moi qui ne connaissais rien des joies de la vie, je jouissais avec une vanité presque enfantine du plaisir de banqueter avec de vieux messieurs si honorables. — (Stefan Zweig, trad. Alzir Hella (2002), La pitié dangereuse, Grasset, Paris, 1939, page 51)
    • Comme il est vain de se battre contre un lion dans les ténèbres africaines, le grand-père du docteur et ses camarades ont souvent entendu, impuissants, les cris des malheureuses victimes dépecées par les lions qui banquetaient tout près des tentes puis, rassasiés, disparaissaient dans le noir. — (Ryszard Kapuściński, Ébène. Aventures africaines, 1998 ; traduit du polonais par Véronique Patte, 2000, page 75)
    • Aux grandes occasions, on conviera les maires à banqueter à Paris pour rendre manifeste l’union de Paris et de la province, dans un remake débonnaire et prosaïque de la grande Fédération. — (Mona Ozouf, Composition française, Gallimard, 2009, collection Folio, page 227)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]