bayle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Bayle

Français[modifier le wikicode]

Wiktionary small.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Probablement du latin baculum, variante de baile[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bayle bayles
\bɛl\
ou \bajl\

bayle \bɛl\[1] ou \bajl\ masculin

  1. (Provence) Berger.
    • Les troupeaux transhumants appartiennent tantôt à de riches propriétaires ou capitalistes, tantôt à de petits cultivateurs de Provence, qui les confient à un bayle ou berger chef qui, à ses risques et périls, conduit les troupeaux, loue les pâturages, etc., en un mot se charge de l’estivage moyennant une redevance. — (Marchand (Garde général des forêts), « Le Pâturage dans les Alpes », dans la Revue des eaux et forêts : annales forestières, tome 11, Paris, 1872, page 14)
  2. (Landes) (Pays basque) (Désuet) Maire.
  3. Responsable de la vente à la criée.
    • Le lendemain, mardi 19, le nouveau bayle vint annoncer qu’il avait enfin la fameuse bassine saisie au vicomte Maffre. Il reçut l’ordre de l’apporter, et l’huissier alla à la porte de Bruniquel pour l’y recevoir […] — (Annales du Midi, vol. 69-70, chez E. Privat, 1957, page 69)
  4. Chef de culture.

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]