beaux-parents

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De beaux et de parents.

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

beaux-parents \bo.pa.ʁɑ̃\ masculin pluriel (le singulier beau-parent est rarement utilisé)

  1. (Famille) Parents de l'un des conjoints par rapport à l’autre conjoint.
    • Les parents de ma femme, mes beaux-parents, sont très possessifs.
    • En attendant l’égalité, par la loi, du droit d’héritage, c’est une avancée pour ces citoyennes que les vieilles lois tribales dépossédaient systématiquement, leur léguant la moitié de ce que prennent les hommes, les dépouillant à la mort du mari au bénéfice des beaux-frères et beaux-parents, les excluant de l’accès au capital. — (Kamel Daoud, Fin de l’esclavage confessionnel, Le Point, n° 2350, 21 septembre 2017)
    • Pendant toute la période des fiançailles, le futur gendre va, pour manifester sa bonne volonté au travail et rendre service à sa belle-mère, régulièrement approvisionner la maison de ses beaux-parents en bois de feu. — (Paulette Roulon-Doko, Cuisine et nourriture chez les Gbaya de Centrafrique, L'Harmattan, 2001, page 40)
  2. Nouveau conjoint du père ou de la mère d'un enfant, soit une belle-mère et un beau-père.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]


Voir aussi[modifier le wikicode]