bonner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Bonner

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe 1 [modifier le wikicode]

bonner \bɔn.ne\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Suisse) Combuger, c’est-à-dire remplir d'eau un tonneau ou un autre récipient en bois, et les mettre en état de recevoir du vin ou une liqueur quelconque.

Dérivés[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

bonner \bɔn.ne\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Suisse) Cesser de cuire faute de feu et contracter un mauvais goût, en parlant d’un plat mis à cuire au feu de bois.
    • Si Madame tarde encore de dîner, sa soupe bonnera. — (exemple adapté de Jean Humbert, Nouveau glossaire genevois, 1852)

Variantes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Jean Humbert, Nouveau glossaire genevois, 1852, ouvrage auquel du texte a été emprunté.

Ancien français[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

bonner \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Variante de boneer.

Références[modifier le wikicode]