botaniste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de botanique avec le suffixe -iste.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
botaniste botanistes
\bɔ.ta.nist\

botaniste \bɔ.ta.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Celui ou celle qui étudie les végétaux.
    • Le principe philosophique qui est à la base de cette « doctrine compréhensive et claire » a séduit les botanistes de tous pays qui, nombreux, sont venus à elle avec enthousiasme. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 21)
    • Dans le Nord-Ouest amazonien, par exemple, environ un siècle après l’abattis, il devient à peu près impossible à un botaniste professionnel de distinguer la végétation secondaire de la forêt primaire environnante (Sastre 1975). — (Philippe Descola, La nature domestique: symbolisme et praxis dans l’écologie des Achuar, Paris, ‎Maison des sciences de l’Homme & Fondation Singer-Polignac, 1986, page 171)
    • Peu à peu toutes les capitales européennes, de Londres à Copenhague, s'offrent ces rêves de botanistes qui font alors partie du "train de vie" urbain au même titre que les opéras. — (Les serres du Jardin des Plantes rouvrent au public mercredi après travaux, LesEchos.fr, 31 mai 2010)
    • (Par apposition)Il y a deux catégories de plantes nouvelles : les unes sont des espèces ou des variétés découvertes par les voyageurs botanistes. — (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1895-1923)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « botaniste »
  • France (Vosges) : écouter « botaniste [Prononciation ?] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]