botteler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De botte.

Verbe [modifier le wikicode]

botteler \bɔt.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Lier en bottes.
    • Au nord, la mère Adolphe chantait un petit cantique en bottelant des violettes pour l’autel de notre église foudroyée, qui n’a plus de clocher. — (Colette, Sido, 1930, Fayard, pages 16-17.)
    • Il pouvait faucher et botteler aussi vite qu’il marchait. — (Martha Grimes, L’énigme de Rackmoor, traduction en français, Presses de la Cité, 1991, partie IV, chapitre 12)
    • Les moissons étaient pour bientôt. Plus elles approchaient, moins mon père gardait son calme. Il se voyait déjà faucher ses gerbes à tour de bras, botteler ses projets par centaines et engranger ses espérances à ne savoir qu'en faire. — (Yasmina Khadra, Ce que le jour doit à la nuit, Julliard, 2008)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]