butte témoin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : butte-témoin

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

composé de butte et de témoin
C’est le reste (le « témoin ») d'un massif plus grand qui a été érodé avec le temps.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
butte témoin buttes témoins
buttes témoin
\byt‿te.mwɛ̃\
La butte témoin du Schlossberg, dominant la ville de Forbach ; à l'arrière : le plateau de Gaubiving.

butte témoin \byt‿te.mwɛ̃\ féminin

  1. (Géologie) Fragment d’un banc rocheux résistant, isolé par l’érosion.
    • D’un point de vue géologique, les buttes témoins des avants causses comprennent des terrains de l’ère secondaire, calcaires à chailles et dolomies du Bajocien. Ce site comprend également des terrains marneux et des calcaires argileux. Ainsi, le site s’étend à l’ouest de la vallée du Tarn, où l’érosion a isolé une série de buttes témoins jurassiques ceinturées de talus marneux. — (Buttes témoins des avant-Causses sur inpn.mnhn.fr)
    • Car cette montagne isolée est une butte témoin qui nous raconte l’histoire de la vie depuis bien avant la séparation des continents. — (Jean-Marie Pelt, Le Tour du monde d’un écologiste, Librairie Arthème Fayard, 1990, page 222, ISBN 978-2-213-65374-7)
    • La butte de Noyant à Soulaire et Bourg permet d’étudier une sédimentation cénomanienne de marge continentale ainsi que les phénomènes d’érosion contribuant à la formation d’une butte témoin. — (une butte témoin cénomanienne en Anjou sur www.pedagogie.ac-nantes.fr, 14 mai 2012)
  2. (Figuré) Objet, artefact, personne témoin d’une époque passée.
  3. (Linguistique) Zone où s’est maintenue une forme ancienne, isolée au sein d’une zone où une nouvelle forme s’est propagée.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]