caldoche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Caldoche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Fin XIXe siècle) Déformation de Calédoche, apparu dans la littérature bagnarde et communarde Les Calédoches et leurs ponoches par Maxime Lisbonne, désignant les membres de la société coloniale de brousse en Nouvelle-Calédonie, ayant souvent pris pour épouse une femme mélanésienne (popinée - déformé en ponoche, très insultant). Calédoche étant formé sur l’apocope de calédonien avec suffixation péjorative -oche.
Dans les années 1980, avec la montée de la revendication indépendantiste kanak, certains jeunes Néocalédoniens d’origine européenne se sont réappropriés, de façon positive, ce terme injurieux pour en faire la base d’une identité culturelle.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
caldoche caldoches
\kal.dɔʃ\

caldoche \kal.dɔʃ\ masculin et féminin identiques

  1. (Nouvelle-Calédonie) (Péjoratif) Relatif aux habitants d’origine européenne de la Nouvelle-Calédonie.
    • La population caldoche se distingue des Métros que sont les Français de passage sur le territoire (enseignants, militaires, fonctionnaires, etc), des Kanaks que sont les populations autochtones mélanésiennes ainsi que des autres communautés minoritaires qui peuplent la Nouvelle-Calédonie (Polynésiens, Asiatiques, etc).
    • Jean-Louis, 70 ans, un ancien rouleur (qui transportait le minerai en camion), est né en Nouvelle-Calédonie mais fait partie de ces vieilles familles caldoches arrivées sur le territoire depuis des générations. — (Patrick Roger, Référendum en Nouvelle-Calédonie : jour de vote à Thio, fief kanak, Le Monde. Mis en ligne le 4 novembre 2018)

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • caldoche sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  • "Colon, Calédonien puis Caldoche ou de l’identification d’une population déracinée à son nouveau terroir” dans Être Caldoche aujourd’hui, Ile de Lumière, Nouméa, 1994, 256 p, p 29 à 52.