campanile

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunt à l’italien campanile, adjectif de la région de Campanie, connue pour la fabrication de cloches.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
campanile campaniles
\kɑ̃.pa.nil\
Un campanile. (1)

campanile \kɑ̃.pa.nil\ masculin

  1. (Architecture) Clocher à jour.
    • Il découvrirait un campanile de tuiles rongées par la mousse, douze maisonnettes éparses, entourées de leurs vergers et de leurs chenevières. — (George Sand, Valentine, 1832)
    • Les campaniles de sa vieille cathédrale s’élancent dans les airs, où ils se confondaient alors avec les créations fantastiques de quelques nuages blanchâtres. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
  2. (Par extension) Tour ouverte, haute et généralement isolée, dans laquelle sont suspendues des cloches.
    • Le campanile de la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption de Pise, plus connu sous le nom de Tour penchée de Pise, a cessé de s’affaisser doucement, et s’est même redressé d’un soupçon. — (Le Monde avec AFP, « La Tour penchée de Pise penche… un peu moins », Le Monde. Mis en ligne le 22 novembre 2018)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Italien[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

campanile \Prononciation ?\ masculin (pluriel à préciser)

  1. Campanile, clocher.

Dérivés[modifier le wikicode]