chiffrage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du nom chiffre avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chiffrage chiffrages
\ʃi.fʁaʒ\

chiffrage \ʃi.fʁaʒ\ masculin

  1. Action d’écrire en chiffre ; cette écriture elle-même.
    • Ces nouveaux thermomètres métalliques n'ont point ces graves inconvénients , la division et le chiffrage sont en relief de 2 millim. sur le fond , ils sont d'une telle grandeur qu'ils peuvent être lus à une assez grande distance. — (M. Bourette, Thermomètres inaltérables, dans la L'agriculteur praticien, revue d'agriculture, de jardinage ..., Paris : Librairie encyclopédique Roret, 1853, p. 92)
  2. (Musique) Transcription ou notation de la musique en chiffres.
    • Dans les premiers temps, l'harmonie étant des plus simples, le chiffrage l'était aussi: toute note de basse était supposée porter l'accord parfait dont l'espèce majeure ou mineure se reconnaissait au moyen du bémol, du bécarre ou du dièze placés devant le chiffre 3, qui servait à désigner la tierce de l'accord; les autres chiffres n'étaient employés que pour indiquer les exceptions, c'est-à-dire les accords de sixte, et les retards de quarte, de septième, etc. — (Dictionnaire de la conversation et de la lecture, sous la direction de William Duckett, 2e éd, Paris, 1855, vol.5, p. 459)
  3. Action de chiffrer un document.
    • L’algorithme de chiffrage dépend de certains paramètres que l'on appelle clé. La connaissance de la clé permet d'effectuer l’opération inverse, à savoir revenir de l'espace des cryptogrammes à l'espace des messages; cette opération s'appelle déchiffrage. — (Alexandru Spataru, Fondements de la théorie de la transmission de l'information, 1987, p. 145)
    • La clé du chiffrage doit être gardée secrète au cas où un œil indiscret arriverait à intercepter le message. — (Alexandre Gomez-Urbina, Hacking interdit, Micro Application, page 351, 2010)
  4. (Économie) Évaluation financière d'un projet.
    • De par sa position, le chef de projet peut être amené à établir lui-même le chiffrage d'une prestation. En général, cette action fait suite à la remise d'une consultation sous la forme d'un cahier des charges. — (Olivier Englender, ‎Fouad Bouchaouir & ‎Yannick Dentinger, Gestion de projet : 50 outils pour agir, Vuibert, 2014, outil 6)
    • Une fois terminé, le chiffrage doit être communiqué sous la forme d'une note détaillée expliquant chaque poste de dépense.
      Ce n'est pas toujours le cas : le chiffrage est quelque fois communiqué brut, dans un mail, sans explication.
      — (Christophe Coupez, Penser autrement vos projets informatiques, BoD/Books on Demand, 2014, p. 31)

Synonymes[modifier le wikicode]

Action de chiffrer :

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]