cloutier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De clou, clouter et -ier.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin cloutier
\klu.tje\
cloutiers
\klu.tje\
Féminin cloutière
\klu.tjɛʁ\
cloutières
\klu.tjɛʁ\

cloutier \klu.tje\ masculin

  1. Personne qui fabrique ou qui vend des clous pour les souliers et la ferrure des chevaux, mulets, ânes et bœufs.
    • Il y avait dedans le temps à Gespunsart un homme, rusé comme un renard, qu'on appelait le Mayon. Maintes fois il tuait des cochons (c'était son métier), qu'il vendait aux cloutiers du village. — (Vieux conte de Gespunsart, cité dans Charles Bruneau, Notes sur le patois de Gespunsart, dans Revue d'Ardenne & d'Argonne : scientifique, historique, littéraire et artistique, Sedan : Société d'études ardennaises « La Bruyère », janv-fèv. 1911, p.39)
    • (Par apposition)Entré tard au séminaire, Pierre-Louis Péchenard exerça d'abord, comme son père, le métier d'ouvrier cloutier. — (Le Livre Du Centenaire : 1875-1975, Institut catholique de Paris, Paris : Beauchesne, 1975, p.55)
  2. (Jargon normalien) (Éducation) Élève ou ancien élève de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]