coït

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : coit

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin coitus (« union, jonction, coït »), venant de coire (« aller ensemble »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
coït coïts
\kɔ.it\
Un coït de tortues terrestres

coït \kɔ.it\ masculin

  1. Accouplement sexuel.
    • Les nouvelles mariées disent que le coït peut faire crier de douleur. [...] On comprend que nombre de femmes n'aiment pas particulièrement le coït, car si le mari ne s'occupe guère de faire jouir sa compagne, c'est la douleur qui demeure la plus vive. — (Marcelle Gauvreau, Lettre à Marie-Victorin, 21 sept. 1941, dans Lettres au frère Marie-Victorin, éditions Boréal, Montréal, 2019, page 220)
    • Jean Borie, en accord avec Sartre aussi bien qu'avec Foucault, souligne qu'un retournement s'était, à ce propos, opéré depuis le XVIIIe siècle; le désir et la jouissance, que l'on cesse d'exalter en les associant à la génération, se trouvent relégués au nouveau statut d'instinct génésique; dès lors, le coït conjugal se trouve plus étroitement associé à la notion de devoir. — (Alain Corbin, Les filles de noce, 1978)
  2. (Par extension) Pratique sexuelle consistant à pénétrer l'anus avec le pénis.
    • Le coït homosexuel se fait debout ou assis (notamment en missionnaire) — ce qui était généralement le cas aussi en Grèce. — (Bernard Sergent, L’Homosexualité dans la mythologie grecque, Payot, 1984, p. 56, ISBN 2228133809)

Synonymes[modifier le wikicode]

Relation sexuelle :

Accouplement :

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • coït sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]