coagulation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin impérial coagulatio.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
coagulation coagulations
\kɔ.a.ɡy.la.sjɔ̃\

coagulation \kɔ.a.ɡy.la.sjɔ̃\ féminin

  1. (Chimie) (Biologie) (Arts) Action de se coaguler ou résultat de cette action.
    • On a émis de nombreuses théories pour expliquer la coagulation du sang […]. Nous n'avons pas à les examiner, et il nous importe seulement de rappeler : 1° que les globules et l'albumine ne prennent aucune part active au phénomène de la coagulation ; 2° que le seul agent de celle coagulation est la fibrine, dont le caractère essentiel, ainsi que nous l'avons dit, est d'être spontanément coagulable. — (Louis de La Berge, Édouard Monneret & Louis Fleury, Compendium de médecine pratique, ou Exposé analytique et raisonné, vol.4, 1846, p.389)
    • La coagulation se fait par passage dans trois bains contenant le premier une solution de soude […], le second une solution d'albumine, et le troisième un bain de bichlorure de mercure (4,5%) qui sert de coagulateur. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Dans la pratique il est difficile de préciser les points de coagulation d'un mélange aussi complexe que la crème anglaise, par exemple. — (Henri Dupin, Alimentation et nutrition humaines, p.185, ESF Éditeur, 1992)
    • — la présure ou labferment surtout abondante dans l'estomac du nourrisson provoque la coagulation du lait. Le coagulum ainsi formé contient la caséine et les globules gras du lait. — (Maurice Bariéty & Robert Bonniot, Sémiologie médicale, 2003, p.220)
    • (Figuré)Lucifer, dont la forme se masse et se développe dans la fumée des parfums rituéliques, n'est-il qu'une coagulation de fluide magnétique; un personnage d'hallucination provoquée par une hantise d'idées; […]. — (Henri Louatron, À la messe noire ou le Luciférisme existe, Mamers (Sarthe) : à compte d’auteur, s.d. (vers 1918-1920), page 67)

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Composés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]