colloquite

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De colloque et du suffixe -ite pour indiquer une maladie. (De Jacques LE GOFF, « Une maladie scientifique : la colloquite », in Sciences de l’Homme et de la Société. Lettres des départements scientifiques du CNRS, 32 (1993), p. 35.)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
colloquite colloquites
\kɔ.lɔ.kit\

colloquite \kɔ.lɔ.kit\ féminin

  1. (Néologisme) (Rare) (Péjoratif) ou (Ironique) Propension de certains scientifiques à organiser des colloques.
    • La crise des revues scientifiques (dont l’affaire Sokal n’est qu’un pitoyable aspect), la déliquescence des comptes rendus, la « colloquite » aiguë, l’auto-publication (notamment sur les blogs) – toutes ces dérives ont déjà été dénoncées par d’autres. — (Joseph Morsel avec la collaboration de Christine Ducourtieux, L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat…, 2007)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Vosges) : écouter « colloquite »