scientifique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Adjectif) (1370) Du bas latin scientificus (« qui fait de la science »), lui-même issu de scientia (« savoir, science »).
(Adjectif) (1664) Dans le sens de « conforme aux exigences d’objectivité, de précision, de méthode des sciences ».
(Nom) (1884).

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
scientifique scientifiques
\sjɑ̃.ti.fik\

scientifique \sjɑ̃.ti.fik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui concerne les sciences ; qui appartient aux sciences.
    • L’effondrement de la civilisation scientifique était inconcevable pour ceux qui vécurent à cette époque, qui furent entraînés par la débâcle. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 393 de l’éd. de 1921)
    • Dans tous les temps, la force qui a mis en mouvement sur cette terre les révolutions les plus violentes, a résidé bien moins dans la proclamation d'une idée scientifique qui s'emparait des foules que dans le fanatisme animateur et dans une véritable hystérie qui les emballait follement. — (Adolf Hitler, Mon combat, traduction intégrale de "Mein Kampf" par J. Gaudefroy-Demombynes & A. Calmettes, Nouvelles Éditions Latines, 1934, p.337)
    • L’hypothèse expérimentale n’est que l’idée scientifique, préconçue ou anticipée. — (Claudine Leleux, Qu’est-ce que je tiens pour vrai ?, 2003)
    • En effet, l’astrophysicien québécois Hubert Reeves fait partie des personnalités du monde scientifique que les ésotéristes ont kidnappées dans leurs rangs sans les consulter […]. — (Les grands esprits manipulés par les astrologues, dans Le Québec sceptique, n°56, p.29, printemps 2005)
  2. (En particulier) Qualifie l’esprit caractérisé par le goût des sciences et l’aptitude à les étudier.
  3. (En particulier) Qualifie les méthodes précises et rigoureuses, propre aux sciences.
    • L’industrie moderne est caractérisée par un souci toujours plus grand de l’exactitude ; au fur et à mesure que l’outillage devient plus scientifique, on exige que le produit présente moins de défauts cachés […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.356)
    • Une étude plus large et plus scientifique des dialectes locaux établira que, par son origine et par ses caractères essentiels, le slovaque appartient au groupe yougoslave. — (Ernest Denis, La Question d'Autriche ; Les Slovaques, Paris, Delagrave, 1917, in-6, p.97)
  4. (En particulier) Qualifie le monde de ceux qui s’intéressent aux sciences, qui en font leur étude.
    • Comme dans les prépas scientifiques, il est tout à fait possible de la redoubler (on dit « cuber ») en espérant être accepté dans une école plus prestigieuse. — (Philippe Mandry, Bien choisir son école de commerce et sa filière d'économie-gestion à la fac, page 20, Éditions l’Étudiant, 2007)
  5. Qui a le caractère de la science.
    • Il a traité ce sujet d’une manière scientifique.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
scientifique scientifiques
\sjɑ̃.ti.fik\

scientifique \sjɑ̃.ti.fik\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui travaille dans un champ d’une science ; personne qui étudie les sciences, savant spécialiste d’une science.
    • Les scientifiques de l’ICARDA et des organisations françaises de recherche ont coécrit plus de 40 publications de recherche au cours des dix dernières années. — (La France et I'ICARDA : des liens qui unissent, p.11, ICARDA n° 28, Alep Syrie, 2010)
    • C'est cette rupture dans le savoir - […] - qui a fait de Galilée le symbole même du scientifique, et comme toute figure emblématique, une part de mythe lui est rattachée (on lui attribue notamment cette fameuse phrase – qui précisément n'aurait pas été murmurée – juste après sa condamnation « Et pourtant elle tourne » comme preuve de sa ténacité scientifique). — (Muriel Montagut, « Des sciences et des hommes », dans La recherche clinique en sciences sociales, sous la direction de Vincent de Gaulejac, Florence Giust-Desprairies & Ana Massa, Toulouse : Eres, 2014)
  2. (Par extension) Personne qui a reçu une éducation dans un domaine scientifique.

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]