scientifique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Adjectif) (1370) Du bas latin scientificus (« qui fait de la science »), lui-même issu de scientia (« savoir, science »).
(Adjectif) (1664) Dans le sens de « conforme aux exigences d’objectivité, de précision, de méthode des sciences ».
(Nom) (1884).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
scientifique scientifiques
\sjɑ̃.ti.fik\

scientifique \sjɑ̃.ti.fik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui concerne les sciences ; qui appartient aux sciences.
    • L’effondrement de la civilisation scientifique était inconcevable pour ceux qui vécurent à cette époque, qui furent entraînés par la débâcle. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 393 de l’éd. de 1921)
    • L’hypothèse expérimentale n’est que l’idée scientifique, préconçue ou anticipée. — (Claudine Leleux, Qu’est-ce que je tiens pour vrai ?, 2003)
    • En effet, l’astrophysicien québécois Hubert Reeves fait partie des personnalités du monde scientifique que les ésotéristes ont kidnappées dans leurs rangs sans les consulter […]. — (Les grands esprits manipulés par les astrologues, dans Le Québec sceptique, n°56, page 29, printemps 2005)
  2. (En particulier) Qualifie l’esprit caractérisé par le goût des sciences et l’aptitude à les étudier.
    • Mais ce qui existe en nous, ce qu’il faut tâcher de concilier et d’unir, c’est la vie de la foi et l’activité de la pensée, l’esprit religieux et l’esprit scientifique. — (Auguste Sabatier, La vie religieuse et l’esprit scientifique, 1867)
    • Si vous êtes un chrétien d’esprit scientifique, vous pourriez expliquer les erreurs et les mythes de la Bible en plaidant que le livre saint n’a jamais été destiné à être lu comme un récit factuel et qu’il faut l’aborder tel un récit métaphorique qui recèle une sagesse profonde. — (Yuval Noah Harari, 21 leçons pour le XXIe siècle, traduit de l'anglais par Pierre-Emmanuel Dauzat, Albin Michel, 2018)
  3. (En particulier) Qualifie les méthodes précises et rigoureuses, propre aux sciences.
    • L’industrie moderne est caractérisée par un souci toujours plus grand de l’exactitude ; au fur et à mesure que l’outillage devient plus scientifique, on exige que le produit présente moins de défauts cachés […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, page 356)
    • Une étude plus large et plus scientifique des dialectes locaux établira que, par son origine et par ses caractères essentiels, le slovaque appartient au groupe yougoslave. — (Ernest Denis, La Question d'Autriche ; Les Slovaques, Paris, Delagrave, 1917, in-6, page 97)
    • Nous n’avons aucune preuve scientifique qu’Eve ait été tentée par le Serpent, que les âmes des infidèles brûlent en enfer après la mort ou qu’il déplaise au Créateur qu’un brahmane épouse une intouchable: des millénaires durant, des milliards de gens ont pourtant cru à ces histoires. — (Yuval Noah Harari, 21 leçons pour le XXIe siècle, traduit de l'anglais par Pierre-Emmanuel Dauzat, Albin Michel, 2018)
  4. (En particulier) Qualifie le monde de ceux qui s’intéressent aux sciences, qui en font leur étude.
    • Comme dans les prépas scientifiques, il est tout à fait possible de la redoubler (on dit « cuber ») en espérant être accepté dans une école plus prestigieuse. — (Philippe Mandry, Bien choisir son école de commerce et sa filière d’économie-gestion à la fac, page 20, Éditions l’Étudiant, 2007)
    • Cet ouvrage permet aux étudiants des classes préparatoires scientifiques de préparer l’épreuve de français/philo aux concours des grandes écoles. — (Florence Chapiro, ‎Aurélien Hupé, ‎Daniel Saadoun, Le mal : L’épreuve français/philo pour les prépas scientifiques, 2010)
  5. Qui a le caractère de la science.
    • Les personnes autistes doivent apprendre de manière scientifique ce que les autres personnes comprennent de manière intuitive. — (site www.autisme-france.fr, 9 décembre 2006)

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
scientifique scientifiques
\sjɑ̃.ti.fik\

scientifique \sjɑ̃.ti.fik\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui travaille dans un champ d’une science ; personne qui étudie les sciences, savant spécialiste d’une science.
    • Les scientifiques de l’ICARDA et des organisations françaises de recherche ont coécrit plus de 40 publications de recherche au cours des dix dernières années. — (La France et I'ICARDA : des liens qui unissent, page 11, ICARDA n° 28, Alep Syrie, 2010)
    • C'est cette rupture dans le savoir - […] - qui a fait de Galilée le symbole même du scientifique, et comme toute figure emblématique, une part de mythe lui est rattachée (on lui attribue notamment cette fameuse phrase – qui précisément n'aurait pas été murmurée – juste après sa condamnation « Et pourtant elle tourne » comme preuve de sa ténacité scientifique). — (Muriel Montagut, « Des sciences et des hommes », dans La recherche clinique en sciences sociales, sous la direction de Vincent de Gaulejac, Florence Giust-Desprairies & Ana Massa, Toulouse : Eres, 2014)
    • D'abord réservées aux scientifiques, les Pyrénées ont ensuite accueilli un tourisme prudent en attendant les pyrénéistes, ivres de conquêtes. — (André Lasserre, Petite histoire de la Bigorre, Éditions Cairn, 2015)
  2. (Par extension) Personne qui a reçu une éducation dans un domaine scientifique.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France : écouter « scientifique »

Références[modifier le wikicode]