congélation

From Wiktionnaire
Jump to navigation Jump to search

Français[edit source]

Étymologie[edit source]

Du latin congelatio.

Nom commun [edit source]

Singulier Pluriel
congélation congélations
\kɔ̃.ʒe.la.sjɔ̃\

congélation \kɔ̃.ʒe.la.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de congeler ou de se congeler.
    • On sait que la congélation s'opère par la partie supérieure des liquides; puis, si le froid persévère, l'épaisseur de la carapace solide s'accroît en allant de haut en bas. Du moins, il en est ainsi pour les eaux tranquilles. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Une conservation prolongée exigera la congélation, qui s'opère à des températures allant jusqu'à - 12 °. C'est une opération qui ne pourra se faire qu'au frigo même. — (Bulletin trimestriel de l'enseignement professionnel et technique des pêches maritimes, vol 19, n° 2 à vol 19, n° 2, 1914, p. 574)
    • L'eau de mer, solidifiée par la congélation, se libère du chlorure de sodium, mais conserve les sulfates ; […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  2. Mortification des parties vivantes par l’effet du froid.
    • Plusieurs des hôtes du fort se laissèrent prendre de congélation subite, entre autres Garry, Belcher, Hope; mais, frictionnés à temps, ils échappèrent au danger. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • (Par hyperbole) - Et tout en me faisant ces réflexions qu'entretenait ma congélation croissante, je pensais à un escabeau que j'avais remarqué dans la cheminée de la cuisine, et sur lequel, au moment où j'avais quitté l'auberge, s'épanouissait, à quarante cinq degrés de chaleur, un énorme chat de gouttière dont j'avais admiré l'incombustibilité, […]. — (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, La Revue des Deux Mondes T.1, 1833)

Apparentés étymologiques[edit source]

Dérivés[edit source]

Hyponymes[edit source]

Traductions[edit source]

Prononciation[edit source]

Voir aussi[edit source]

Références[edit source]