contrefaçon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De contre- et façon ; voir contrefaire.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
contrefaçon contrefaçons
\kɔ̃.tʁǝ.fa.sɔ̃\

contrefaçon \kɔ̃.tʁǝ.fa.sɔ̃\ féminin

  1. Copie, imitation, fabrication d’une chose au préjudice de son auteur, de son inventeur, de celui qui a le droit exclusif de la faire, de la fabriquer, de la vendre.
    • Elle fut longtemps le siège d'imprimeries qui commencèrent par répandre en Europe les œuvres hardies des philosophes et des mécontents français, - et qui sont restées, sur certains points, des ateliers de contrefaçon pure et simple, qu'on aura bien de la peine à détruire. (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
    • La contrefaçon d’un livre, d’une pièce de musique, d’une gravure.
    • Être condamné pour contrefaçon.
  2. Chose contrefaite.
    • C’est une contrefaçon.
    • Il y a plusieurs contrefaçons de cet ouvrage.

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]