coquillier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1743) De coquille avec le suffixe -ier ; l’emploi adjectival est attesté en 1752.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin coquillier
\kɔ.ki.je\
coquilliers
\kɔ.ki.je\
Féminin coquillière
\kɔ.ki.jɛʁ\
coquillières
\kɔ.ki.jɛʁ\

coquillier \kɔ.ki.je\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Géologie) Qui contient des coquilles fossiles.
    • La fromentelle est un calcaire jaunâtre, très-dur, coquillier, passant presque à la lumachelle. Les coquilles y sont tellement agrégées qu’il n’est guère possible d’en déterminer même le genre. — (Nicolas-Armand Buvignier, Statistique géologique, minéralogique, minérallurgique et paléontologique du département de la Meuse, Paris : J.-B. Baillière, 1852, p.390)
  2. Qui concerne les coquillages comestibles.
    • L’industrie coquillière.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
coquillier coquilliers
\kɔ.ki.je\

coquillier \kɔ.ki.je\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Collection de coquilles ou le meuble où on les rassemble.
  2. (Pêche) (Navigation) Bateau de pêche utilisé pour le dragage de la coquille Saint-Jacques.
    • Et voilà que la perfide Albion pourrait nous empêcher de « draguer » la coquille au large de ses côtes, pile-poil alors que la récolte s’annonce « exceptionnelle » : jamais les cales de nos 200 coquilliers n’ont été aussi pleines. — (T’as de beaux yeux, tu sais !, Le Canard Enchaîné, 10 janvier 2018, page 5)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]