crédulité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin credulitas.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
crédulité crédulités
\kʁe.dy.li.te\

crédulité \kʁe.dy.li.te\ féminin

  1. Facilité à croire sur un fondement très léger ou sans fondement.
    • La crédulité de l'enfant, indispensable à son apprentissage, lui fait croire autant le faux que le vrai. Cette porte grande ouverte est donc aussi « le vice le plus favorable au mensonge », comme l'a noté le philosophe et mathématicien français Denis Diderot. Il est le vice le plus favorable à l'erreur et à l'illusion également. — (Cyrille Barrette, La vraie nature de la bête humaine, Éditions Multimonde, 2020, p. 244)
    • Gros titres suivis d'articles dont vous imaginez le contenu. La crédulité de leurs auteurs était - comme il est habituel - directement proportionnelle à leur inculture scientifique. — (René Cavanhie, Les esprits frappeurs de Vailhauquès, dans Le Québec sceptique, n°24, décembre 1992, page 28)
    • Le sociologue estime que l’esprit critique devrait être enseigné à l’école et à l’université, notamment pour empêcher « les épidémies de crédulité sur le Web ». — (Gérald Bronner, Marine Miller, Gérald Bronner : « L’esprit critique peut s’enseigner et s’apprendre en tant que tel », Le Monde. Mis en ligne le 11 juin 2019, consulté le 29 mai 2020)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]