curaçao

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1801) Du nom de l’île de Curaçao.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
curaçao curaçaos
\ky.ʁa.so\

curaçao \ky.ʁa.so\[1][2] masculin

  1. Liqueur préparée avec de l’eau-de-vie, de l’écorce d’oranges amères (ou bigarade) et du sucre.
    • Elle alla chercher dans l’armoire une bouteille de curaçao, atteignit deux petits verres, emplit l’un jusqu’au bord, versa à peine dans l’autre, et après avoir trinqué, le porta à sa bouche. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1857, édition de Nelson Éditeurs (1952), page 36)
    • Mistingue, lui versant un plein verre de curaçao.– Avale-moi ça… c’est un velours.
      Lenglumé, vidant le verre d’un trait.– Mais c’est du curaçao !
      Mistingue.– De Hollande !
      Lenglumé.– C’est doux… ah ! ça fait du bien !
      Mistingue.– Ça donne du ton.
      — (Eugène Labiche, L’affaire de la rue de Lourcine, 1857, Scène 10)
    • Un beau jour, je trouvai la champagne trop fine et le curaçao trop sec. Il était bien temps. La liquidation fut désastreuse. — (Alphonse Allais, Pas pressé, in Œuvres posthumes, novembre 1887, Éditions Robert Laffont, collection Bouquins, 1990, page 150)
    • Les enfants, des fillettes rondes avec des joues roses et de grands yeux riants, candides, viendraient embrasser les parents au dessert. On leur donnerait un morceau de sucre trempé dans le café ou dans le petit verre de curaçao de Hollande ; elles riraient avec une franche voix éclatante et pourtant auraient l’air un peu honteux en posant le morceau de sucre entre leurs lèvres rouges ! Comme on serait heureux d’être heureux ! — (Hippolyte Taine, Carnets de voyage : Notes sur la province, 1863-1865, Hachette, 1897)
  2. (Vieilli) Orange amère de l’île de Curaçao.
  3. Couleur.
    • Il faut voir cela par une belle matinée d’hiver ou d’été, sous le ciel rose en été et « curaçao » en temps de frimas, qui est celui des Pays-Bas, ou encore au crépuscule d’été, dans le déliement d’une journée chaude. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/Vingt-neuf mois d’exil, Grasset, réédition Le Livre de Poche, page 461)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus curaçao figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : boisson.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • La prononciation \ky.ʁa.so\ est bien établie.
  • Émile Littré signale la prononciation qu’il note kui-ra-so (\kɥi.ʁa.so\) en la condamnant[1]. Cette prononciation est en rapport avec la variante cuirasseau.
  • (Région à préciser) : écouter « curaçao [Prononciation ?] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du néerlandais curaçao.

Nom propre [modifier le wikicode]

curaçao \ˈkʊɹ.ə.ˌsaʊ\ (États-Unis), \ˈkjʊə.ɹə.ˌsaʊ\ (Royaume-Uni)

  1. Variante orthographique de curacao[1].

Références[modifier le wikicode]

  1. Google Ngram Viewer, curacao,curaçao