découpage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : decoupage

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De découper avec le suffixe -age.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
découpage découpages
/de.ku.paʒ/

découpage /de.ku.paʒ/ masculin

  1. Action de découper, de faire des morceaux avec un objet coupant.
    • Le dispositif de découpage le plus répandu est l’oxycoupage toujours employé pour les brames et les blooms, et de plus en plus fréquemment pour les machines à billettes. (Joseph Farhi, Coulée continue de l'acier. Équipement. Exploitation, Techniques de l’Ingénieur, n° M7812, p.8)
  2. Morceaux ; résultat d’un découpage.
  3. (Figuré) Action de sérier, de séparer des choses semblables.
    • Ce découpage géographique n'a pas la prétention de définir exactement et sur le plan strictement scientifique les différents domaines chorologiques en particulier entre les domaines atlantique et médioeuropéen qui disposent, notamment en France, de larges zones de transition. (J.-C. Rameau, C. Gauberville & N. Drapier, Gestion forestière et diversité biologique, p.57, Librairie forestière, 2000)
    • Le premier correspond à l’intrigue, dans laquelle on se laisse entraîner d'autant plus facilement que la feuilletonisation du récit est parfaitement maîtrisée grâce à un découpage et un rythme qui ménagent suspense, dévoilements et rebondissements. (Bernard Leconte & Érika Thomas, Écrans et politique, L'Harmattan, 2004, p.106)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]