découverte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XVIe siècle) voir couvrir.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
découverte découvertes
\de.ku.vɛʁt\

découverte \de.ku.vɛʁt\ féminin

  1. Action de découvrir, de trouver ce qui n’était pas connu.
    • Le saisissement que provoque la découverte du cadavre est le déclencheur d’un autre mode de résolution de l’énigme. (Xavier garnier, Le roman swahili, Éditions Kathala, 2006)
    • Une découverte archéologique, astronomique, scientifique.
    • J’ai eu longtemps avec moi un homme qui avait demeuré dix ou douze ans en cet autre monde qui a été découvert en notre siècle, en l’endroit où Vilegaignon prit terre, qu’il surnomma la France Antartique. Cette découverte d’un pays infini semble être de considération. Je ne sais si je me puis répondre qu'il ne s’en fasse à l’avenir quelqu' autre, tant de personnages plus grands que nous ayant été trompés en celle-ci. (Montaigne, Essais , I, 31 – Des Cannibales, 1595)
    • La découverte d'un manuscrit complètement inconnu, dans une époque où la science historique est poussée à un si haut degré, nous parut presque miraculeuse. (Dumas, Les Trois Mousquetaires, Préface, 1844)
    • […]; les gens des hautes classes ont toujours estimé qu'ils avaient moins besoin d'être disciplinés moralement que leurs subordonnés, et c'est pour avoir fait de cette belle découverte la base de leur théologie, que des jésuites ont tant de succès dans la bourgeoisie contemporaine. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, 1908)
    • On attribue aux Arabes la découverte de l'art d'extraire l'alcool du vin et des autres boissons fermentées. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, 1869)
  2. Action d'inventer.
    • La découverte de la pénicilline a révolutionné la médecine
    • La découverte de la vaccination rencontrait encore beaucoup d'opposants du temps de Voltaire.
  3. Chose même qu’on a découverte, qu’on a trouvée.
    • Ces idiots prétendent découvrir une Amérique tous les matins ; mais nous rions de leur découverte, ne voulant pas être brimés par des canotiers de la Seine déguisés en Christophe Colomb. (Anatole Claveau, Les snobs, dans Sermons laïques, Paris : Paul Ollendorff, 1898, 3e éd., p.34)
    • Mais toutes les grandes découvertes des cinq derniers siècles ne sont pour lui que tissus de mensonges et hérésies. Quand je lui parle de la sphéricité et des évolutions de la terre et des astres, de la découverte de l'Amérique, des tentatives faites pour atteindre les pôles, il se contente de hausser les épaules et sourit de ma présomption : la présomption d'un œuf qui prétendrait en savoir plus long que la poule. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 79)
  1. Élément de décor cinématographique.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Forme d’adjectif[modifier]

découverte \de.ku.vɛʁt\

  1. Féminin singulier de découvert.

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe découvrir
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
découverte

découverte \de.ku.vɛʁt\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe découvrir.

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]