évacuer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : evacuer

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1314) Du latin evacuare (« faire le vide ») → voir vacuum.

Verbe [modifier le wikicode]

évacuer \e.va.kɥe\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Rendre vide, quitter un lieu en plus ou moins grand nombre, en parlant des personnes qui l’occupaient.
    • Le tumulte devint tel que la police fit évacuer la salle.
    • Après une héroïque résistance, la garnison dut évacuer le fort qu’elle était chargée de défendre.
  2. Faire sortir en plus ou moins grand nombre des personnes du lieu où elles se trouvaient.
    • Cette somme devait être payée en trois ans et les troupes allemandes évacueraient le territoire au fur et à mesure que s'exécuteraient les payements. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Saint Louis, […] défendit aux gens du faubourg de Graveillant de rebâtir leurs maisons et fit évacuer le faubourg de la Trivalle. Ces malheureux durent s’exiler. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Ce bataillon squelettique était réduit à 51 hommes valides qui tous avaient les pieds gelés et pourtant aucun n'avait accepté d’être évacué. — (Daniel-Charles Luytens, SS wallons: L'histoire de la légion wallonne de Hitler, Éditions Jourdan, 2010)
    • Évacuer les malades d’un hôpital, les enfants d’une école, à la suite d’une épidémie.
  3. (Figuré) Retirer un élément d'une problématique, d'une situation complexe.
    • Qu'est-ce que ça veut dire, sortir de la religion ? Non pas évacuer le religieux et la vie spirituelle, mais réfléchir à cette situation nouvelle où la religion n'est plus le moteur de l'Histoire, le centre d'une civilisation, ne légifère plus tous les instants de l'existence, mais devient un phénomène social et culturel parmi d'autres. — (Abdennour Bidar, Pour une réforme de l'islam, Télérama n°3393, janvier 2015)
  4. (Médecine) Faire sortir du corps des matières fécales, des humeurs qui s’y étaient amassées.
    • Remède pour évacuer la bile.
    • Ce malade a-t-il bien évacué ?
  5. Plus généralement, éliminer la substance produite par un organisme ou un être vivant.
    • Les pucerons évacuent du miellat sucré.

Synonymes[modifier le wikicode]

--sens 1 et 2

--sens 3 et 4

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]