évacuation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : evacuation

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du bas latin evacuatio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
évacuation évacuations
/e.va.kɥa.sjɔ̃/

évacuation /e.va.kɥa.sjɔ̃/ féminin

  1. Action d’évacuer.
  2. Décharge, sortie d’humeurs, d’excréments, ou de matières viciées.
    • Il se produisit une évacuation qui le sauva.
    • à la suite d’une légère évacuation, il se trouva un peu mieux.
    • Évacuation par haut et par bas.
  3. Matières évacuées.
    • Le médecin, en voyant les évacuations, jugea que le malade était beaucoup mieux.
  4. (Militaire) Action d’évacuer un pays, une place de guerre, en conséquence d’un traité, d’une capitulation, etc.
    • Quelques gardes nationaux s'efforçaient de calmer l'effervescence populaire, et parlementaient, en vain, avec la troupe, pour obtenir l'évacuation du poste. (Alfred Barbou, Les trois Républiques françaises, 1879)
    • Il était dit par le traité qu’après l’évacuation de la place, de la province, etc.
  5. (Par extension) Toute sortie en masse produite par nécessité, par ordre ou par des mesures de force.
    • L’évacuation d’un hôpital.
    • L’évacuation d’une salle de réunion publique.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

  • (Sortie d’humeurs, d’excréments, ou de matières viciées)
  • (Toute sortie en masse produite par nécessité, par ordre ou par des mesures de force)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]