éruption

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : eruption

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin eruptio.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
éruption éruptions
\e.ʁyp.sjɔ̃\

éruption \e.ʁyp.sjɔ̃\ féminin

  1. Jaillissement de matières expulsées.
    • Je voyageois en Italie : arrivé à Naples, je m'empressai de visiter ce fameux Vésuve, dont la première éruption éclata, selon quelques auteurs, sous l'empereur Titus, l'an soixante-dix-neuf de notre ère, et coûta la vie au célèbre Pline. — (E.-F. Lantier, Voyages d'Antéor en Grèce et en Asie, Paris : chez Belin & chez Bernard, 2e édition revue, an VI, tome 1er, p.V (avant-propos))
    • L’éruption du puits en cours de forage.
    • Une éruption de liquide de refroidissement, au radiateur.
  2. (Médecine) Poussée de taches, de pustules, de boutons qui paraissent à la peau.
    • Une éruption caractéristique couvrit le corps du bébé. C’était une scarlatine d’espèce maligne, qui devait nécessairement amener une inflammation interne. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Elle en avait contracté l’eczéma de la face, une éruption suintante qui la dévorait de sa brûlure atroce. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • La fièvre aphteuse (cocotte), grave chez les bovidés, peut être transmise à l'espèce humaine. Elle donne lieu alors à une stomatite caractérisée par la fièvre et une éruption de grosses vésicules qui ont pour siège d'élection la face dorsale de la langue. — (Docteur Gaston Variot, Traité d'hygiène infantile, Doin, 1910, p.300)
    • La scarlatine est une angine streptococcique accompagnée d'une éruption cutanée due à la sécrétion de toxine. — (Les bactéries d'intérêt médical, dans Bactériologie médicale, sous la direction de Jean-Pierre Flandrois, Presses Universitaires Lyon, 1997, p.121)
  3. (Figuré) Jaillissement d'une force, d'une énergie, d'une réalité intérieure.
    • Mousse entre chez les fous. Y règne un chaos en pièces détachées. Des hommes, des femmes, sortis d'eux-mêmes, en éruption spontanée. Aucun ne se contient, à chacun sa sève. Certains chantent, d'autres pleurent, d'autres hurlent ou crient. — (Anaïs Barbeau-Lavalette, La femme qui fuit, éditions Marchand de feuilles, Montréal, 2015, p. 329)

Hyponymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]