écoulement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1539) Composé de écouler et -ment.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
écoulement écoulements
\e.kul.mɑ̃\

écoulement \e.kul.mɑ̃\ masculin

  1. Action de s’écouler.
    • Cependant l’écoulement de l’eau vers les dunes ne contamine pas l’eau du sous-sol de celles-ci , parce qu'elle se purifie par filtration horizontale dans le sable. (Revue universelle des mines, de la métallurgie, des travaux publics, des sciences et des arts appliqués à l'industrie, Comité scientifique de l'Association des ingénieurs sortis de l’École de Liège, 1906, p.273)
    • L’écoulement turbulent déplacera non seulement presque toute la boue circulable, mais détruira aussi les couches tendres de cake par une action décapante. (Pierre Motard, Forage Rotary : Tubage & cimentation, Technip, 1973, p. 4-52)
    • La lame du kinjal porte sur chaque face une rainure pour permettre l’écoulement du sang de la victime. (Henri Dorion & ‎Arkadi Tcherkassov , Le russionnaire: petite encyclopédie de toutes les Russies, Éditions MultiMondes, 2001, p.138)
  2. (Médecine) Mouvement des humeurs qui sortent d’un organe.
    • Écoulement catarrhal.
  3. (Absolument) Hémorragie légère.
  4. (Figuré) Mouvement progressif ou continu.
    • L’écoulement d’une foule.
    • L’écoulement du temps.
  5. (En particulier) Exportation, vente, débit des marchandises, des produits de l’agriculture ou des fabriques.
    • Ménager un débouché qui favorise l’écoulement des farines.

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Paronymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]