agriculture

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : agricultùre

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin agricultura (même sens), de ager (« champ ») et cultura (« culture »), du verbe colo (« cultiver »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
agriculture agricultures
\a.ɡʁi.kyl.tyʁ\

agriculture \a.ɡʁi.kyl.tyʁ\ féminin

  1. Ensemble des activités économiques ayant principalement pour objet la culture des terres, et d’une manière générale « l’ensemble des travaux transformant le milieu naturel pour la production de végétaux et d’animaux utiles à l’Homme ».
    • Après avoir fait la guerre et le commerce nous allons faire de l’agriculture et tu seras notre intendant. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Ensuite - lorsque, avec la découverte de l’élevage et de l’agriculture, un homme sut produire davantage qu'il ne lui fallait pour vivre - les vainqueurs trouvèrent plus commode de réduire les vaincus au servage et de les faire travailler pour eux. — (Errico Malatesta, Le Programme anarchiste,)
    • L’Ardenne est presque entièrement couverte de bois, sauf dans quelques vallées étroites et quelques espaces situés près des villages et laissés à l’agriculture. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, p. 158)
    • L'utilisation des pesticides a beaucoup augmenté dans les pays en développement à la fin des années 60 et pendant les années 70, à mesure que l’agriculture se modernisait. — (Agriculture mondiale: horizon 2010, p.174, FAO, 1995)
    • Ce sont aussi des garanties pour l’existence des agricultures paysannes et biologiques, seules capables de nourrir et refroidir la planète. — (René Balme, Semons la biodiversité dimanche 25 avril 2010, humanite.fr, 16 avril 2010)
  2. (Économie) (Agriculture) Ensemble des activités dont la fonction est de produire un revenu financier à partir de l’exploitation de la terre (cultures), des forêts (foresterie), des produits de la mer, lacs et rivières (aquaculture, pêche), des animaux de ferme (élevage) et des animaux sauvages (chasse).
    • L’agriculture y est d'un maigre profit : le sol est, en effet, tellement rocailleux, qu'il faut le cultiver avec la houe. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.36)

Hyponymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
agriculture
\ˈæg.rɪ.ˌkʌl.tʃə\
agricultures
\ˈæg.rɪ.ˌkʌl.tʃəz\

agriculture

  1. Agriculture.

Synonymes[modifier]

Hyponymes[modifier]

Prononciation[modifier]